Travailler un tissu matelassé ou molletonné : les conseils

Travailler un tissu matelassé ou molletonné : les conseils

Comment travailler un tissu molletonné ?

Un tissu molletonné est souvent choisi pour ses qualités en termes de douceur, de texture et de chaleur. Il s’agit tout simplement d’une pièce à laquelle on adjoint un molleton, forme de ouate synthétique assez lourde et douce, afin de l’épaissir. Pour faire tenir cette ouate on utilise une forme de couture avec des losanges afin d’assurer un maintien homogène du poids et de la chaleur sur l’ensemble de la surface désirée.

Il est tous à fait classique pour les débutants de confondre les tissus matelassés et les tissus molletonnés. Cependant il existe bel et bien une différence entre ces deux tissus.

Le tissu molletonné et le tissu matelassé

La meilleure méthode pour reconnaître un tissu molletonné, c’est son côté extensible et duveteux, avec une texture de poil ras qui permet encore plus de douceur. Au touché, cela peut faire penser à la sensation d’une peluche.

A l’inverse le tissu matelassé n’est pas extensible, il n’est pas donc pas possible de le travailler exactement de la même façon que le tissu molletonné. Il s’agit tout simplement d’un tissu auquel on a cousu un molleton. Le tissu matelassé est très utilisé pour les objets de la maison notamment, comme la confection de coussins ou de pièces servant à l’ameublement. Beaucoup de pièces destinées à la puériculture l’utilisent aussi pour son côté doux et confortable, très réconfortant pour de très jeunes enfants.

Les raisons de travailler un tissu matelassé ou molletonné

La première et la principale raison de travailler soi même son tissu matelassé ou molletonné, c’est bien entendu la créativité ! En effet les tissus matelassés que vous pouvez acheter dans le commerce sont assez rare. L’offre tend à s’améliorer quelque peu au fil des ans, cependant les motifs sont souvent semblables entre eux. Dès lors, pour une création originale, il est préférable de matelasser son tissu soi-même afin de le rendre unique. Vous pourrez choisir votre propre motif, utiliser un motif liberty par exemple, voir même façonner des montages plus complexes avec des éléments différents.

Bien marquer le tissu pour travailler sur tissu mou

Il est indispensable quand on travaille sur un tissu mou d’avoir un marquage très visible pour éviter les erreurs et les décalages. Comme nous vous en parlions dans un article précédent, c’est dans ce type de cas que le fil de bâti est très important. Il vous permettra notamment de mettre solidariser le molleton avec votre pièce de tissu, pour vous assurer qu’il n’y ait pas de mouvement entre les deux pièces lors de la couture. Sinon, vous risquez de vous retrouvez avec des bourrelets, un rembourrage inégal, trop épais sur certaines sections et trop étiré sur d’autre.

0 Mon panier
Envoyé à un amis
* Champs obligatoires
Listes d'envies

Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter à vos listes

identifiant
Produit ajouté
    Créer son compte
    Bonjour